cheveux

Les curlformers SVP

Hautement réclamé par toutes celles qui me suivent sur les réseaux sociaux voici enfin un billet concernant mon essai des curlformers. Si vous désirez ne rien rater, et pouvoir vous aussi poser directement vos questions,  les boutons vers mes différents comptes sont juste à votre droite.

Etrangement la question la plus posée a été « tu as défrisé tes cheveux ? ». La réponse est non ce n’est absolument pas au programme pour l’instant ; j’ai juste obtenu des boucles quasi parfaites sur mes cheveux  naturels de type 4 C/B grâce à mes curlformers.
J’ai découvert cet outil incroyable grâce à youtube, je faisais alors des recherches sur des alternatives au twist out et au bantu knot out qui ont un résultat très approximatif sur ma touffe. Un euphémisme pour dire que c’est très souvent une catastrophe qui se termine en chignon. De la même famille que les bigoudis, il s’agit d’un dispositif destiné à boucler les cheveux. Les curlformers originaux sont une marque déposée américaine, très chers au début le produit a vu de nombreux concurrents à prix plus abordable apparaître sur le marché dits « dupe » qui ont tout de même gardé le nom de curlformers; un peu comme on aime désigner tous les stylos par le nom Bic. De l’avis de plusieures naturalistas et du mien le résultat obtenu avec le dupe n’est pas différent de celui obtenu avec l’original.

                                                                  PRESENTATION
Le curlformer est un tube en forme de spirale constitué d’une maille en plastique qui laisse passer l’air. C’est l’outil parfait pour obtenir de belles boucles de qualité professionnelle chez vous à la maison sur cheveux défrisés ou naturels. En plus du curlformer vous aurez besoin d’un crochet qui est généralement vendu avec, mais je vous encourage à vérifier au moment de l’achat car certains fournisseurs le vendent séparément. Vous devez choisir vos curlformers en fonction de la largeur des boucles désirées mais surtout en fonction de la longueur de vos cheveux. Je me suis procurés les miens par l’intermédiaire d’une amie en Allemagne qui les a commandé en ligne sur amazone si quelqu’un en vend directement au Cameroun, au Senegal ou au Bénin merci de me faire un message car l’information interesserait beaucoup de monde. PhotoGrid_1467977352372

                                                              POINT DE DEPART
J’ai déliberement choisi de travailler sur mes cheveux propres secs et étirés. Je sais que beaucoup le font directement après le shampoing sur cheveux mouillés mais mes cheveux naturels de type 4c /b sont de ceux qui mettent des jours à sécher.  Partir d’un cheveu sec est donc  un gain de temps considérable et cela m’évite la désillusion de retirer les rouleaux alors que les boucles ne sont pas sèches. De plus je trouve le rendu meilleur avec beaucoup moins de frisottis.

   PhotoGrid_1469088962027                                                         

                                                                  LA MISE EN ŒUVRE

-Le shampoing
J’ai effectué mon shampoing (shea moisture coconut and hibiscus), normalement suivi de mon masque hydratant (Beautiful textures repair mask) et j’ai rincé le tout avant de laisser sécher à l’air libre en 8 gros twist le temps de me restaurer.

-L’étirement
De retour devant mon miroir j’ai étiré mes cheveux à l’aide de mon séchoir de la marque conair pro en utilisant les produits sur la photo. J’ai appliqué dans l’ordre le leave in, puis le protecteur de chaleur passé au séchoir qui a un peigne incorporé et est un outil fantastique de démêlage et j’ai terminé avec la crème. Je suis au courant de la relation très conflictuelle que la chaleur peut avoir avec le cheveu naturel et j’y reviendrais dans un autre article mais cette routine convient parfaitement à mes cheveux et à d’autres naturalistas avec des cheveux longs. Celles qui sont réfractaires peuvent toujours étirer leur chevelure au fil à tresser qui marche tout aussi bien mais prendra plus de temps et demandera plus d’efforts à vos biceps.
Pour ma part 30 minutes plus tard l’ensemble de ma chevelure est étirée et prête pour la coiffure. J’ai choisi de poser les curlformers sur une portion de cheveux au milieu de ma tête et j’ai réserve le reste en 4 grosses tresses au fil pour les maintenir étirés.

PhotoGrid_1466352569740

-La pose
Monter le crochet qui arrive en 2 parties qui s’imbriquent
Faire entrer le crochet dans le curlformer
Prélever une petite portion de cheveux
Appliquer généreusement l’Eco styler gel, bien repartir en démêlant avec une brosse
Enrouler la section choisie à la base de façon à pouvoir saisir facilement tous les cheveux avec le crochet
Saisir la mèche de cheveux avec le crochet en gardant le bord du curlformer aussi proche que possible
Tirer sur le crochet et faire entrer la mèche de cheveux dans le curlformer
TADAAAAAA !!
Répéter l’opération sur toutes les mèches
L’opération demandera un peu de doigté au départ mais après la deuxième portion tout se passera très bien.

PhotoGrid_1469089549536

Si après toutes les explications l’opération vous semble toujours un peu flou voici le lien d’une video qui m’a beaucoup aidée la première fois  https://www.youtube.com/watch?v=_VMzDUBiaiI  ici

-Le séchage
J’ai terminé la pose autour de 16 h dimanche et j’ai laissé sécher tout le reste de la journée et toute la nuit. Le seul point négatif à absolument mentionner est que dormir avec s’est avéré hautement inconfortable mais avec des oreillers bien placés j’ai fini par y arriver.
Je confesse que parce que j’ai eu peur de les avoir mouillé sous la douche lundi matin j’ai repassé un petit coup de séchoir 10 min pour être sure qu’ils étaient secs. J’ai eu beaucoup de mauvaises expériences précédentes et c’est désespérant de défaire des boucles qui ne sont pas sèches.

-Le retrait des curlformers et la coiffure
J’ai d’abord défait les tresses au fil, et arranger tous les cheveux que je n’ai pas bouclé en une sorte de banane à la va vite.
Pour d’autres types de boucles pour réduire les frisottis il faut enduire ses mains d’une petite quantité d’huile mais à la vue de la rigidité du curlformer j’ai opté pour un spray huileux pour la brillance (sheen spray) qui a pu traverser les curlformers par les petits trous de la maille. Pour les retirer il suffit de pincer la base pour agrandir l’ouverture et tirer et voilà !!!!!!

-Le resultat
De belles boucles d’une définition si parfaite que je n’ai pas voulu les séparer, j’ai été moi-même la première surprise. J’avais choisi de faire une petite portion pour ne pas être déçue
Mais là j’ai hâte d’essayer sur toute la tête.

PhotoGrid_1469089689288

-L’entretien

J’ai dormi normalement avec mon bonnet en satin et Mardi j’ai séparé les boucles pour avoir un peu de volume mais il y avait déjà quelques frisottis.
J’aimerais tant vous donner le secret de comment j’ai réussi à conserver mes boucles mais l’humidité entrainée par une pluie diluvienne qui s’est abattue sur yaoundé a eu raison de mes bouclettes le mercredi. A croire qu’ effectivement les « bonnes choses ne durent jamais ». Mais cela n’ a pas suffit à entacher ma bonne humeur car l’ aventure a été une réussite complète.

PhotoGrid_1466523924687

A bientôt pour de nouvelles expériences.

Leychou

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les curlformers SVP »

  1. très jolie la go! j’aimerai bien avoir ces curlformers mais où et comment vu que je suis à Ydé? En plus où as tu acheté ton eco styler gel? Du reste merci pour le passage, tes boucles sont très belles et même avec des frisottis c’est toujours beau!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s